Les Mondes de Clèm: Le premier défi de Mathieu Hidalf - Christophe Mauri

dimanche 25 mars 2012

Le premier défi de Mathieu Hidalf - Christophe Mauri



Le premier défi de Mathieu Hidalf

Christophe Mauri



Editions Gallimard Jeunesse 
Prix : 13€
Paru en : Août 2011
Nombre de pages : 255

Quatrième de couverture :

A tout juste dix ans, Mathieu Hidalf est une légende. Sa spécialité ? Gâcher l’anniversaire du roi par une bêtise effroyable. Même s’il doit pour cela compromettre son rêve le plus cher : entrer à la célèbre école de l’Elite. Mais cette année, la fête risque de tourner au drame. Les redoutables frères Estaffes ont rompu un serment magique et menacent de tuer le roi. C’en est trop pour Mathieu Hidalf : il ne laissera personne saboter à sa place le royal anniversaire !

Mon avis :

J’avais emprunté ce livre au CDI de mon collège principalement car il faisait partie du challenge organisé par La Voix du Livre et que ce dernier semblait l’avoir beaucoup apprécié. D’après le résumé, j’avais peur de tomber sur un livre plutôt enfantin et je dois dire que j’ai été énormément surprise !

J’ai été complètement séduite par le style d’écriture de l’auteur, simple et attachant en même temps. Il nous fait tellement facilement entrer dans le monde de Mathieu Hidalf… Un monde moyenâgeux, féérique mais aussi moderne et plein de légèreté ! L’histoire est pétillante d’humour, avec des rebondissements qui nous font dévorer ce livre en moins de deux. Les actions s’enchainent rapidement, si bien qu’on arrive à la fin sans n’avoir vu passer le temps…

La couverture est aussi un grand point positif de ce livre. Je l’aime beaucoup car Benjamin Bachelier, qui l’a crée, a réussi à représenter cet univers tellement attachant. Les dessins sont beaux, les personnages aussi réalistes qu’ils peuvent l’être…

Au niveau des personnages, Mathieu est un enfant doté d’une imagination débordante et cette année, pour ses dix ans, il a décidé d’organiser la plus grande bêtise jamais commise… Celle de ses huit ans lui avait valu deux ans de punition dans sa chambre, ou plutôt sa cellule comme il l’appelait. Il n’avait même pas eu le droit de se rendre à l’anniversaire du roi l’année précédente. Il travaille donc depuis deux ans sur sa grande bêtise. Alors que les journaux se demandent s’il va récidiver, Mathieu et ses soeurs ne ratent pas une occasion de s’amuser… Entre un père, sous consul, sans imagination voulant devenir consul à la place du consul, et les contrats, à respecter ou au contraire à rendre inutilisables, le jeune Hidalf n’a pas fini d’en faire des siennes !
Lui, c’est le seul garçon de la fratrie des Hidalf et ses soeurs tout comme lui sont vraiment des personnages qu’on est heureux de rencontrer, qui nous font rire et que l’on ne voudrait jamais quitter. La plus grande, Juliette d’Or, a seize ans et habite au château  du roi, pour se consacrer à la danse. Elle est toujours prête à donner un coup de main à une bêtise collective et n’hésite pas à parier beaucoup sur ce que fera son frère le soir de l’anniversaire du roi… La seconde soeur de Mathieu est Juliette d’Argent. Elle a un an de plus que son frère et les parents la croient toujours innocente et sérieuse. Ce qui lui permet de s’amuser avec ses soeurs et Mathieu car elle ne se fait jamais soupçonner… La plus jeune est Juliette d’Airain. A six ans, elle est très intelligente, lit des encyclopédies depuis ses quatre ans et a une grande capacité de déduction…
On ne peut pas parler de ce livre sans mentionner la superbe école de l’Élite ! Cette école dans laquelle rêve d’entrer Mathieu, mais dans laquelle il ne peut pas avant l’an prochain… Pour lui, c’est une école de héros ! Et au fil de l’histoire ses héros deviennent aussi nos héros, personnages mythiques de cet univers fantastique…

J’ai hâte de pouvoir lire la suite, qui j’espère, sera aussi géniale !
 Un super livre qui mérite d’être lu ! 

4 commentaires:

  1. Encore un livre à lire ???
    Suis en retard moi !!!
    ^^
    Bravo ma Belle pour cette jolie critique !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, j'adore avoir votre avis !